Guy Delaroque

Guy Delaroque

Guy Delaroque
(1958- )
Nationalité: fr France


L'essentiel est inexprimable avec des mots c'est pour ça que je peins.


Articles:

Exposition Art et Deco Lyon lmars 2018


Exposition d'une vingtaine de toiles dont le grand format bleu


Exposition Chateau des Tourelles octobre 2018 avec le CNFAP


Exposition Chateau des Tourelles octobre 2018 avec le CNFAP, une huile, la noire et jaune à droite, chaque artiste en exposait une seule.


Exposition Mairie de Lyon1 septembre 2018


Exposition Huiles, acryliques et aquarelles sur le théme : L'essentiel est indicible"


Exposition Nations Unies à Genéve


Exposition ONU à Genéve au Palais des Nationsdu 15 au 26 avril 2016 avec le CNFAP . Dialogue avec les Nations.


Exposition personnelle Paris


Galerie Guillet , juin 2013. 8 Av. Trudaine. Paris 9é.


Salon d'Automne Paris, Tel Aviv de 2007 à 2012


Exposition de grands formats d' une huile sur toile 195 x 130 cm à Paris sur les Champs Elysées et à Tel Aviv sur le port de Jaffa.


Centre Vendôme, Lyon , Avril- juillet 2008


Rétrospective de ma période jaune dans tous les formats du 120 au 10.


Exposition personnelle rue de Seine à paris, Galerie Etienne de causans, novembre 2009


Petits et moyens formats de la fin de ma période jaune.


exposition sophia antipolis grands formats 2007.


Cette exposition en cours dans la salle de réunion de la socièté ACRI à Sophia Antipolis organisée par Ambre International me permets de montrer un tryptyque de toiles de 215/150 dans un espace magifique, tant intérieur qu'extérieur, jusqu'à la fin du mois de mai 2007.


expo grands formats


avec mes 2 amis informaticiens


expo grands formats


rouge sur blanc, tout.....


expo grands formats


celle qui a tout fait basculer


Expositions et biographie


“L’essentiel est indicible"


Guy DELAROQUE découvre à 15 ans les Impressionnistes au Jeu de Paume. C’est pour lui le début d’une longue histoire qui va le mener de l’Ecole des Beaux Arts aux ventes de l’Hôtel Drouot sous la houlette de Maitre Neret-Minet. Son œuvre est également exposée lors des grands rendez-vous parisiens : au Salon Grands et Jeunes d’Aujourd’hui, au Salon des Indépendants et au Salon d’Automne. Les peintures de Guy Delaroque ont été acquises entre autres par des collectionneurs de San Francisco, Oklaoma City ,Winston Salem et Londres par l’intermédiaire de grandes galeries virtuelles internationales : Picassomio, Saatchy gallery et Artprice. Ses oeuvres sont exposées en permanence dans plusieurs galeries dont la Galerie Guillet à Paris qui soutient avec ferveur le travail de Guy Delaroque.
Mais le personnage possède également d’autres facettes. Il a consacré plusieurs années à l’architecture  qu’il considère comme intimement liée à sa peinture en ce qu’elle travaille les rapports de l’espace, de la forme et du fond avant de se vouer exclusivement à sa peinture. Celle-ci s’est
enrichie au fil des pérégrinations de cet infatigable arpenteur des routes méconnues. Russie, Grèce, Albanie, etc., autant de lieux de découvertes, de rencontres avec d’autres artistes et de travail avec ceux-ci, en particulier à Moscou avec un groupe de peintres juifs dans le partage et l’échange d’une sensibilité proche. C’est un moment essentiel de la vie du peintre qui lui permet de découvrir l’orthodoxie et un pays à la mentalité si différente de la nôtre, tourné vers l’avenir. Ses pas le ramènent également depuis toujours et sans cesse vers la haute montagne, expérience nécessaire et vitale de la solitude et du silence…là haut.
Ses peintures vous parlerons enfin de ses lectures et des philosophes auxquels il cherche sans cesse à confronter son travail. Le peintre évoque sa prédilection pour l’œuvre de Bachelard sur la matière et les éléments, en particulier dans les œuvres issues de ses dernières séries .




EXPOSITIONS

PERSONNELLES
Lyon : Galeries Nicole Monnier, INSA, Les Nabis : 1992/ 2000
L’Arbresle : Musée , mai 2001
Paris : Galerie Artitude, du 9 juin au 2O juin 2005
Manosque : Galerie Voghera , juin 2004
Sophia Antipolis : Société ACRI , avril – mai 2006
Lyon : Centre Vendôme, du 15 juin au 30 juillet 2008
Paris: Galerie Etienne de Causans, 25 rue de Seine, novembre 2009
Lyon: Espace culture héllénique , decembre 2010
Villefontaine: Cave littéraire avec J.M Gleise, poéte , janvier 2011.
Paris: Galerie Guillet, 9 av. Trudaine. 75009, juin 2013
Lyon: Mairie du 1er, septembre 2018

COLLECTIVES
Paris : Galeries ARTITUDE, A PART, Claire VILLARET : 2000.
Galerie GUILLET en permanence
RUSSIE : Moscou : Vit et travaille avec le groupe EXPO 88 : 1994/1995
Espagne : Madrid: Galerie Gaudi : decembre 2005
LUXEMBOURG : Luxembourg : Galerie de la banque d’Etat du Luxembourg : septembre 2003.
ALLEMAGNE : Hambourg: Galerie Maziart : juillet 2005
USA : New York : Ward-Nasse Gallery : novembre 2008, 2009 -

avec le CNFAP:
- Paris Cité des Arts
- Genéve: ONU 2015
- Chateau des Tourelles: octobre 2018


VENTE AUX ENCHERES :
Groupe “ Jeune Création Contemporaine ” Hôtel DROUOT, Paris : 1999/2008
(Expert : Jean-Richard MATTES, Commissaire Priseur : Gilles NERET-MINET)

VENTE A COLLECTIONNEURS ETRANGERS :
USA : Oklaoma City, Winston Salem, San Francisco.
UK : Londres

SALONS et MANIFESTATIONS :
CHINE : Pékin : Palais des Conventions dans le cadre de l’ARTEC : juillet 2000
JAPON : Tokyo : Musée D’O , juillet 2008.
FRANCE :
Paris
Salon Grands et Jeunes d’Aujourd’hui 2003
Salon d’Automne 2007
Salon d’Automne 2008
Salon d'Automne 2011
Salon d'Automne 2012 annuel et salon Interantional St Petersbourg, Tel Aviv, Sarria, Chypre.
Nimes :Artenim
ITALIE : Florence : Biennale Internationale d’Art Contemporain : Décembre 2003
USA : New York - ARTEXPO mars 2011.

PRESSE et PUBLICATION
“ Le Livre de Guy Delaroque ” en vente à la FNAC ( Editions ADH 2004)
Ecrite : Le Progrès : 1992, 1996, 2OOO, 2001, 2OO2, 2OO4.
Lyon People : juin 2008
ARTENSION : mai, juin 2006.
Univers des Arts 2018
Radio : RCF avril 2000
Télévisée : TLM “ Air du Temps ” mars 2000 : Reportage Didier Almon
TLM “ Vie de quartier ” 2OOO, 2002, 2OO4 : Reportage O.Courtois

GALERIES VIRTUELLES :
Saatchi.com, Artprice.com, Picassomio.com, Art11.com, etc.....


Atelier Peinture


Mon petit atelier à Lyon


techniques utilisées


Huile sur papier, huile sur toile, dessins à l'encre et au crayon, aquarelles mélangées avec gouache et encre, acryliques sur papier et technique mixte.


Une Vie


J’ai rencontré Guy un jour d’automne sous une pluie torrentielle. On aurait dit que la montagne et le ciel ne faisaient plus qu’un. Il marchait derrière moi et nos pas étaient cadencés par la pente et les mots qui s’égrenaient. Je ne le voyais pas. Nous parlions un peu de tout et nous avancions en file indienne dans le chemin étroit. Il m’a dit qu’il était peintre. Je savais beaucoup de la peinture, j’avais parcouru les musées depuis mon enfance, je vivais au milieu de tableaux mais je ne savais rien finalement. J’ai voulu voir et je me souviens de la main de Guy me tendant à la sauvette une carte de visite amollie par la pluie. Je me souviens de ce jour. Des feuilles rouillées rutilantes sous les gouttes de pluie. De l’odeur de l’automne. De la Chartreuse qui flambe, rousse et verte, striée de branches.

Choisir. Il y a des choix sans concession. Passer à côté veut dire qu’on ne retrouvera jamais ce que l’on n’a pas voulu saisir. Choisir l’amour, la peinture : tourner le dos au passé ; renoncer à tout ce qui ne pense pas à la toile qui va ou pourrait se faire. Accepter de passer après tout cela.

Sans détours .Guy est impossible. Il agit comme il peint. Sans détours ou faux-semblants. Peu lui importe que l’on soit séduit. La trace traverse et transperce le tableau sans hésiter.
Guy, tu es impossible pour ceux qui louvoient et tempèrent, pour ceux qui aiment la mesure et le compromis. Ceux là nous ne les voyons qu’une fois.
Jour après jour. L’abstraction est à l’inverse de ce que l’on croit : elle n’est ni hasardeuse, ni dilettante.
Comment est-ce fait ? Quel outil employez-vous ? Combien de temps vous faut-il ? Il a fallu toute une vie. Il faut trente ans de travail jour après- jour. Il faut l’obstination inimaginable du geste qui chaque jour s’affine avant de trouver la perfection : celle de ces toiles qui semblent une évidence. L’évidence est à l’opposé de la facilité.

L’œil. Le crayon à la main, il lève les yeux et son regard n’est plus le même. Ses pupilles deviennent aiguës comme une pierre tranchante. Il scrute et transperce puis sans bouger son regard va de la feuille à moi à une vitesse à la fois impossible et d’une précision absolue. Etrange impression d’être à la fois absente et bien plus présente qu’à n’importe quelle autre personne.

Les mains. Il cherche à les frotter, il gratte et s’acharne mais les traces résistent. Rouge, jaune, bleu. L’essence a marqué les mains du peintre. Tes mains te trahiront toujours. Tu ne peux plus cacher ce que tu es, Guy.
Pauline Baltazar, Agrégé de Lettres Modernes.


exposition grands formats


Cette exposition m'a permis d'exposer de grands formats de 3.50m par 2.00m.


Quelques mots...


Tout est relié, la forme et le fond, l'intérieur et l'extérieur, le vide et le plein, l'ombre et la lumiére, la vie et l'art.
Je pense qu'une oeuvre doit être regardée comme vue par un enfant avant le langage, sans mettre de mots dessus.
Je pratique la peinture, la sculpture et l'architecture qui pour moi sont liées. Je dessine aussi beaucoup de nus qui me permettent de progresser.
Que dire d'autre?
Pour moi, vivre c'est créer chaque jour , une oeuvre, une relation, un échange, une communication. C'est peindre et dessiner avec mes yeux , mes mains et tous mes sens pour rester vivant ; pour rester un être humain dans un monde où les machines que les hommes ont inventées se sont retournées contre eux pour en faire leurs esclaves. Un chartreux a écrit : " On est possédé par ce que l'on possède."

Voici trois citations qui se rejoignent, la premiére d'un trés grand peintre, la deuxiéme d'un trés grand alpiniste, la troisiéme d'Einstein.

"Et au mur il y a des tableaux qui sont plus que jamais beaux, jeunes, et frais , lumineux et gais , plus gais que jamais, plus confiants que jamais dans la lumiére et la vie.... "Je me défends ", dit admirablement Matisse.
L'optimisme , voilà le luxe des grands hommes . L'optimisme de Matisse, c'est le cadeau qu'il fait à notre monde malade, l'exemple à ceux-là donné qui se complaisent dans le tourment." Je me défends " dit-il. En réalité il nous défend."
Aragon, Henri Matisse , roman, ed. Gallimard page 352.

" Sachant que tout a une raison d'être et que chaque événement sert à vous faire évoluer, j'ai le courage d'aller jusqu'au bout de mes démarches spirituelles comme matérielles car je suis confiant des bons résultats. L'étincelle divine qui m'anime sait ce qui est bon pour moi, je la laisse guider tous mes pas; je ne m'oppose pas à sa volonté et je tiens bon coûte que coûte."
Patrick Berhault , guide de haute montagne, mort en montagne.

"La plus belle émotion dont nous soyons capable est l'émotion mystique. En elle, se trouve le germe de tout art et de toute vraie science...le coeur de tout vrai sentiment religieux. En c e sens, et seulement en ce sens, je me range parmi les hommes profondément religieux.
Albert Einstein - La philosophie c'est la vie- LOU MARINOFF , p 315.

Chaque matin,
Un jour nouveau se léve
Qui n'a jamais existé
Où tout peut arriver.


Créé avec Artmajeur